Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2015

Reffer, une expérience à faire (et à refaire :) )

Voilà un petit bout de temps que je n’ai pas pris le temps d’écrire par ici ! Mais j’ai une bonne excuse : j’étais bien trop occupée, entre mes premières expériences de ref, mes bootcamps joueuses, et surtout, surtout… L’organisation de mon départ en Australie !

Car oui, j’écris ce post depuis les antipodes. Où je suis normalement transférée chez les VRDL … OUI OUI TU SAIS L’EQUIPE NUMERO 4 DANS LE MONDE AVEC UNE BONNE PARTIE DE l’EQUIPE NATIONALE AUSTRALIENNE DEDANS GENRE CALAMITY MAIM *crise d’épilepsie*…

Bon, en vrai, je n’ai pas encore fait d’entraînement chez elles, je suis censée aller faire mon premier entraînement ce merdredi, mais je n’ai genre AUCUNE nouvelle, donc bon… Je sais pas, j’ai peut-être rêvé ?! Wait and see…

vrdl.jpg

En attendant. Ca faisait un bout de temps que je m’étais dit que j’allais tenter de reffer un peu, à la fois pour pallier le manque évident de ref dans le derby français, mais aussi parce que j’aime bien connaître correctement les règles pour jouer, et que si cette connaissance peut aider les autres en plus de m’aider, alors je dis… BANCO !

Mes coéquipières les Banshees organisaient leur bootcamp Big Block Theory en Février, et une place s’est libérée au dernier moment… Du coup, même si j’étais crevée, j’y ai quand même traîné ma carcasse, je pouvais pas rater ça. Et grand bien m’a pris ! Mené d’une main de maître par Ernie D-S Kull et Fear The Grinch, j’ai appris ENORMEMENT. Genre je savais que reffer c’était galère, qu’il y avait une ligne de conduite et tout… Mais alors une fois qu’on t’a appris toutes les bases… C’est carrément une horreur tellement y’a des trucs à retenir. Pour dire, on a fait quasiment une journée entière que de théorie ! En tant que accro au patinage et incapable de rester assise au calme sur une chaise plus d’une heure (mais COMMENT j’ai fait à l’école ?!), j’avoue que quand je voyais les fresh patiner à côté, j’avais qu’une envie c’était de monter sur mes quads et de les rejoindre… Mais c’était tellement intéressant que j’ai pas eu trop de mal à rester sur ma chaise quand même J

big bloc ktheory bootcamp 1.jpg

Je vous referais pas le résumé de tout ce qui s’est dit, me faudrait 3 pages de blog. En gros c’est conduite de ref (impartialité, justesse, etc.), les différents postes (OPR - Outside Pack Ref -front, middle, back-, IPR –Inside Pack Ref - front et back-, Jam ref, Head Ref, etc.), et leurs différents rôles (qui définit le pack ? Qui regarde les false start ? Qui regarde les cutting ? etc.), et aussi les bases du « no call » (t’es pas sûre ? Tu call pas de faute. En théorie simple, en pratique…), de bien considérer l’impact sur le jeu avant de siffler une faute, etc.

Le dimanche on est passés à la pratique, à s’entraîner aux calls à la fois pour coordonner le geste à la parole, à appeler le bon call, à se faire entendre, à siffler correctement… Et ouiiii tout ça t’y penses pas quand t’es joueuse, mais c’est pas toujours INNE. Genre tu vois une faute, tu sais que c’est une faute, mais LAQUELLE ? Sans parler du fait qu’il faut penser à la zone d’impact si contact, quel impact sur le jeu, etc. Car oui, une meuf peut faire un back block sans se prendre une faute, si elle n’a pas amélioré sa position relative ET si elle n’a pas fait tombé la fille sur laquelle elle a fait le contact. Simple as that, comme on dit, mais en vrai, quand t’as l’habitude de gueuler comme un putois depuis tes gradins baaahhh… C’est pas toujours évident !

big block theory bootcamp.jpg

Et est venu le moment du scrimmage… On a tourné sur les rôles, on a changé tous les ¼ d’heure pour pouvoir tout tester. J’ai fait OPR avec ma copine Lady BloodyVa (on était malignes toutes les deux <3 ) , IPR Front avec Red Alert (à l’envers, oui oui, bah c’est pas évident parce que faut regarder le pack et pas où on va ! Heureusement que Reyda maitrisait sa marche arrière mieux que moi, il a su s’adapter lol), … Et Jam Ref. Où j’ai genre sué corps et âmes et pleuré ma mère ! Je l’avais déjà fait une fois pour un scrimmage Panam/PRG, mais en fait il me manquait vachement d’éléments, j’étais principalement restée sur lead/No Lead, cutting, et le reste j’avais un super NSO qui m’aidait à compter les points, y compris ceux des gens en prison…. Là, avec les Lap Point, les Not On The Track Points, les No Pass/No Penalty… j’ai cru que ma tête allait exploser ! Penser à checker la prison, checker son OPR pour les cutting, checker son autre Jam Ref pour les Lap Point, et l’IPR front pour le lead… Bon clairement, c’est beaucoup trop d’un coup pour ma petite tête ! On va commencer par se faire un petit bagage d’OPR et IPR, et on verra plus tard pour le Jam Reffing… Une fois que le reste sera de l’ordre du réflexe J

panic.gif

Du coup, ni une ni deux, le vendredi suivant j’ai reffé un scrimmage Lutèces/Gueuses, j’étais donc OPR… Bah c’était sympa comme tout ! Déjà j’étais entourée de copains copines (Ragdoll, AlzheimHurt (je l’ai pas écorché cette fois ! :P ), Thor Tue, La MOme Paf, Mirage…) La ritournelle s’est pas trop mal déroulée SAUF après un power jam où là, j’ai toujours pas intégré de qui repartait où, à chaque fois c’est le bordel… Petite dédicace à un de mes collègues ref ce jour-là avec son « pack is par terre » qui restera mémorable pour moi ! J

Ensuite, w-e suivant, je suis allée à l’Open Scrimmage à Rouen. Je me suis pointée juste pour jouer, j’ai fini à reffer sur le premier scrimmage, jouer au 2e, et NSO-ter sur le 3e… Comme quoi, on peut toujours se rendre utile J J’ai reffé le match des mecs, bon bah les mecs… Chui désolée, mais au moins pour celui-làils ont gueulé plus que les meufs ! Je sais pas si c’est tout le temps comme ça, mais dit donc, si c'est le cas, t’as intérêt à t’accrocher à ta fierté si tu veux pas rentrer chez toi en pleurant et en jurant ne plus jamais reffer… Ca peste à chacune des fautes que tu fais, etc… Ok je peste quand je prends une faute, mais en général (je dis bien EN GENERAL), c’est plutôt que je suis pas contente de moi. Là, au-delà de pester, certains (heureusement pas tous quand même, hein, faut pas déconner non plus J ) ont du mal à accepter qu’en tant que ref débutant, tu peux toi aussi faire des erreurs… Mais bon, on se laisse tous entraîner par l’excitation du jeu, moi la première, donc… Voyons le comme étant une bonne expérience pour se rôder un peu pour les éventuels matchs à enjeu que je pourrai éventuellement être amenée à reffer un jour. Et puis malgré tout, j’ai appris pleins de trucs.

WTF2.gif

En parlant de gueuler, au scrimmage juste après où je jouais, après m’être pris 3 ou 4 fois des vieux croches pieds non sifflés, (où je tombe, hein, donc impact sur le jeu tout ça) j’ai gueulé au moment où j’ai pris une faute (méritée hein, je dis pas) parce que bordel j’en avais ras le bol d’essayer de jouer propre alors qu’en face c’était crados… Bon j’ai gueulé et après j’ai gardé le nez par terre en espérant ne pas me prendre l’insubordination qui me pendait au nez… Mais je pense qu’un jour ou l’autre je vais me la prendre mon insubordination, et je l’aurai bien méritée… Braif.

WTF.gif

Bon et pour finir, j’ai participé au bootcamp à Nice. Comme ils manquaient de ref aux matchs de la veille (évènement Mars Attrack), on m’a demandé de reffer les 2 matchs… Moi qui avait donc 3 pauvres scrimmages dans les patins, j’y suis allée… J’ai prévenu que j’avais presque zéro expérience, mais manifestement ça ne gênait pas… Bon…. Bah merci Jekyll d’avoir accepté ma participation malgré tout ! J Et d’avoir eu la patience de me donner quelques conseils et tout… De même pour les autres refs expérimentés qui étaient là d’ailleurs J Alors déjà, faut savoir que je suis partie en covoiturage avec Camer Rattatack des PRG. On a fait Paris-Thonon vendredi soir, Thonon-Nice samedi… Autant vous dire que j’étais bien naze en arrivant ! Et que mon reffing s’en est ressenti, j’avais vraiment du mal à me concentrer au début ! Mais finalement ça a fini par s’améliorer… Pour s’améliorer en reffing, comme en joueuse, y’a pas de mystère : faut se faire de l’expérience de reffing.

A un moment, j’ai commencé à m’énerver parce que ça me gonflait de faire de la merde en tant que ref, et puis j’me suis dit que c’était aussi mon rôle de rester calme, donc j’me suis calmée de moi-même en 2 secondes. Comme quoi c’est possible, faudrait que j’arrive à le faire sur le track en tant que joueuse… Non parce que genre, le lendemain, après une journée de bootcamp, pendant le scrimmage de fin j’ai pleuré parce que j’arrivais à rien. OUI VOILA OUI JE PLEURE DES FOIS QUAND JE SUIS ENERVEE ET FATIGUEE. Ahem. On va dire que je suis quelqu’un d’émotive, voilà.

panic1.gif

En parlant de ce bootcamp, sans rentrer dans les détails de tous les exos qu’on a fait, c’était vraiment top d’être coachées par Lizzie Rider et Martine Painkiller. Encore une autre manière de voir les choses, d’autres choses à bosser, c’était vraiment passionnant… Et puis de se bouger dans le sud, ça a permis de rencontrer plein de nouvelles personnes ! On reste pas mal entre nous dans le « Nord » (ou plutôt à Paris ><), c’est bien de changer J Et puis les Baywitch Project de Nice sont tellement cools ! (Big Up à Rose Well de nous avoir accueillies dans la coloc de rêve d’ailleurs ! Et à Amandine La Croquette pour son accueil et sa gentillesse)

Bon j’avoue, comme je décollais pour l’Australie même pas 2 semaines plus tard, j’ai un peu fait ma mauviette contrairement à d’habitude… Je me suis autorisée une pause dans la journée à cause de la fatigue, chose que je ne fais jamais d’habitude… Mais pour le coup, j’avais vraiment pas envie de me blesser…

Bref en tout cas c’était vraiment sympa, un bon niveau de jeu, des coachs absolument adorables, de quoi se donner encore des challenges à atteindre pour s’améliorer !

bootcamp mars attrack.jpg

 

Pour finir, les copines des Banshees ont eu l’énorme gentillesse de nous organiser, à Loulou et moi, un petit tournoi/scrimmage mixte d’au revoir, avec des gens de tout plein de ligues parisiennes : Les Calebrutes, les PRG, les Panam Squad… Mais je vous raconterai tout ça dans un prochain post ! ;)

PS: et aussi... j'suis dans le dernier Deadly Kiss, avec un vrai article cette fois! Sur ma blessure... J'vous en dis pas plus! :)