Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2015

A Lola. #109

Aujourd’hui, J’aurai voulu vous parler des WFTDA Championships où nos All Stars sont arrivées 3e et où elles ont presque battu Gotham après les avoir dominées pendant 56minutes. Aujourd’hui j’aurai voulu vous parler des Mens National Championships, où j’ai bench managé les VanGuards, et où tous ensemble nous avons maintenu notre titre de champions australiens.

Malheureusement aujourd’hui, je ne peux pas vous parler de tout ça. Parce que ce week-end, Paris a été attaqué par des terroristes. Et Lola Salines, aka Josie Ozzbourne #109 de la Boucherie de Paris, n’y a pas survécu. Elle était à ce concert au Bataclan, avec des amies à elle. Son amour des Eagles Of Death Metal l’a menée a la mort. Lola était une amie très proche de ma meilleure amie Morgane, et je la connaissais bien avant le derby. Je ne la connaissais pas en direct, mais je lisais son ancien blog, je connaissais sa vie parce que Morgane m’en parlait tout le temps. Je me disais que cette fille avait l’air d’être vraiment cool, et je me réjouissais de la rencontrer un jour. Nous nous sommes croisées au bootcamp The Big Block Theory organisé par les Banshees en Février dernier, elle en joueuse, moi en ref. Nous nous sommes manquées, j’ignorais qu’elle faisait du derby et qu’elle était là, et je ne l’ai pas reconnue sous son casque étoilé. Nous avions discuté ensuite sur Facebook et étions pressées de nous rencontrer un jour sur le track, enfin. Ce moment n’arrivera jamais. Elle est partie et ne reviendra pas. Je n’aurai jamais la chance de partager de moments avec elle. Il ne me reste qu’à être forte pour Morgane, qui reste inconsolable. Je regrette de ne pas pouvoir être à ses côtés.

Les VanGuards ont porté le numéro de Lola en sa mémoire dimanche pour leurs deux matchs. Sur l‘avant-bras ou sur le mollet. C’était juste une évidence pour moi. Je me sens un peu foireuse de pleurer quelqu’un que je ne connais pas vraiment, je n’ai pas envie de voler la douleur à ses proches. Pour autant, je ne pouvais pas ne rien dire, je ne pouvais pas ne rien faire.

Ma chère Lola, profite de la vie, là-haut. Ecoute Eagles of Death Metal. Ecoute Queens Of the Stone Age, joue au derby, dessine, et surtout, souris. Nous, on essaye maintenant de le faire pour toi depuis en bas.

FB_IMG_1447814659940.jpg

FB_IMG_1447812981720.jpg

Les commentaires sont fermés.