Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2015

A Lola. #109

Aujourd’hui, J’aurai voulu vous parler des WFTDA Championships où nos All Stars sont arrivées 3e et où elles ont presque battu Gotham après les avoir dominées pendant 56minutes. Aujourd’hui j’aurai voulu vous parler des Mens National Championships, où j’ai bench managé les VanGuards, et où tous ensemble nous avons maintenu notre titre de champions australiens.

Malheureusement aujourd’hui, je ne peux pas vous parler de tout ça. Parce que ce week-end, Paris a été attaqué par des terroristes. Et Lola Salines, aka Josie Ozzbourne #109 de la Boucherie de Paris, n’y a pas survécu. Elle était à ce concert au Bataclan, avec des amies à elle. Son amour des Eagles Of Death Metal l’a menée a la mort. Lola était une amie très proche de ma meilleure amie Morgane, et je la connaissais bien avant le derby. Je ne la connaissais pas en direct, mais je lisais son ancien blog, je connaissais sa vie parce que Morgane m’en parlait tout le temps. Je me disais que cette fille avait l’air d’être vraiment cool, et je me réjouissais de la rencontrer un jour. Nous nous sommes croisées au bootcamp The Big Block Theory organisé par les Banshees en Février dernier, elle en joueuse, moi en ref. Nous nous sommes manquées, j’ignorais qu’elle faisait du derby et qu’elle était là, et je ne l’ai pas reconnue sous son casque étoilé. Nous avions discuté ensuite sur Facebook et étions pressées de nous rencontrer un jour sur le track, enfin. Ce moment n’arrivera jamais. Elle est partie et ne reviendra pas. Je n’aurai jamais la chance de partager de moments avec elle. Il ne me reste qu’à être forte pour Morgane, qui reste inconsolable. Je regrette de ne pas pouvoir être à ses côtés.

Les VanGuards ont porté le numéro de Lola en sa mémoire dimanche pour leurs deux matchs. Sur l‘avant-bras ou sur le mollet. C’était juste une évidence pour moi. Je me sens un peu foireuse de pleurer quelqu’un que je ne connais pas vraiment, je n’ai pas envie de voler la douleur à ses proches. Pour autant, je ne pouvais pas ne rien dire, je ne pouvais pas ne rien faire.

Ma chère Lola, profite de la vie, là-haut. Ecoute Eagles of Death Metal. Ecoute Queens Of the Stone Age, joue au derby, dessine, et surtout, souris. Nous, on essaye maintenant de le faire pour toi depuis en bas.

FB_IMG_1447814659940.jpg

FB_IMG_1447812981720.jpg

07/11/2015

Je ne suis pas morte.

Mon dernier post date de Août, c'est dingue comme le temps passe vite. Je vous ai pas oublié, mais la vie est tellement folle ici que j'ai pas réussi à écrire plus tôt! Mais pas de meilleur moment pour réécrire qu'en ce week-end de Championship ET de championnat de France, right?

Mon post de Août s'est encore plus confirmé ces derniers temps. Depuis environ 2 mois maintenant, en plus d'être joueuse chez les VRDL, je suis bench manager de l'équipe masculine locale, les VanGuards. Je passe donc maintenant les 3/4 de mon temps à la factory (j'envisage de m'y installer de façon permanente...). Je me plains pas, mais niveau sommeil, y'a intérêt à bien gérer pour pas être défoncée au boulot. Je m'en sors plutôt pas mal jusque là au final, mes boss ayant confirmé qu'ils me sponsorisaient mon visa pour rester (VICTOIRE), mais c'est pas évident tous les jours malgré tout!

I want to marry my bed.gif

Bref. Que s'est-il donc passé pendant tout ce temps? Il y a eu des "opt in" pour notre "Top 30", aka Queen Bees et All Stars. J'ai postulé 2 fois, j'ai pas été prise les deux fois. Ah well. Les places sont chères. J'avais mes chances, mais d'autres étaient meilleures que moi. J'étais déçue, mais c'est la vie. Mon tour viendra un jour à force de m'entraîner. Je continue donc, je continue de progresser, et espérons que ça le fera l'année prochaine. Car oui, la fin de saison est proche, on va bientôt avoir 6 semaines de pause de début décembre à mi-janvier. Ca va faire du bien (j'ai pas arrêté depuis Septembre 2014 moi!) J'ai pas l'intention pour autant de me ramollir, je vais faire un peu plus de crossfit pour garder le physique (et me renforcer encore musculairement pour être plus forte sur mes patins), et je me prévois des entraînements de patin pour continuer à progresser, en particulier sur mon agilité. Entre le moment où je suis passée au niveau Platinum et maintenant, j'ai grandement amélioré mon jeu, mais j'arrive maintenant à un point où mon cerveau sait où je dois me trouver mais mes pieds ne suivent pas. Récemment j'étais un peu frustrée de ne plus sentir de progression, j'ai donc demandé des "feedbacks" aux coachs, et on m'a confirmé cette sensation. L'avantage, c'est que c'est quelque chose qui s'améliore avec le travail et sur lesquels je peux même bosser toute seule. L'été sera donc parfait pour ça! Et puis on recommence mi-janvier... Il va y avoir pas mal de changements dans les rosters du Top30 l'an prochain, on verra bien ce que ça donnera! Sans tout balancer tant que c'est pas officiel, il va y avoir pas mal de place qui va se libérer, espérons qu'une de celles-là ssera pour moi!

do all the things!.jpg

J'ai été enfin officiellement intégrée à un Home Team. Après 3 matchs avec les Dolls, j'ai finalement atterrie chez les Toxic Avengers. Excellente ambiance au sein de l'équipe, ça fait plaisir! Même si je pense que j'aurai toujours une petite partie de moi qui sera une Dolls... Haha. J'ai encore aidé à compléter leurs rangs au dernier match. J'ai donc joué avec les Toxics contre les Rosies (on menait au début, jusqu'à ce qu'elles alignent Bicepsual et Bianca à chaque jam...), puis avec les Dolls contre les Rock Mobsters. On a perdu, mais d'un poil de cul cette fois :)

420812_10151378244605557_866217520_n.jpg

On a eu aussi un match avec notre (espérons future) équipe C, les Sparkle Motion. C'est pour le moment une équipe de "développement" destinée à donner un peu d'expérience aux Gold et Platinum, mais le sentiment est que cette équipe est faite pour durer... Janvier nous le confirmera (ou pas). Nous nous sommes donc entraînées comme une vraie équipe pendant un petit mois, à faire des extra trainings dès qu'on pouvait (le dimanche matin souvent), histoire de créer un semblant de cohésion d'équipe (en réalité, il faut plus qu'un mois et quelques extra trainings pour ça... Mais on fait avec ce qu'on a). Beaucoup de monde motivés, ça fait plaisir à voir et ça fait plaisir aux entraînements d'avoir des gens au taquet :) Nous avons joué contre les Rebels, l'équipe B de Northside Roller, équipe de derby du nord de Melbourne. Nous avons gagné 146 à 92... Pas mal pour une équipe "en développement", hein! ;) D'autant que leur équipe A est à priori une des meilleure locale après VRDL. En arrivant sur le track on ne savait vraiment pas à quoi s'attendre et personne ne s'attendait à gagner avec autant d'avance. C'est un peu comme les London Rollergirls finalement, leur équipe C est au niveau des équipes B des autres leagues du pays... OUAIS JE ME LA PETE MAIS J'MEN BRANLE. Pour une fois que je peux... Quand tu t'entraînes aux côté des All Stars tu peux difficilement faire ta maligne hein :)

sparkle motion.jpg

Les Queen Bees étaient la semaine dernière à la Bendigo Rebellion, tournoi local qui oppose plus ou moins toutes les team de l'état du Victoria en deux divisions (division 1 et 2, la division 2 étant un cran moins bon en terme de niveau.) Ca se passe donc à Bendigo (No shit, sherlock!) à 2h au nord de Melbourne (pour ici, c'est à côté) et c'est un immense hangar avec deux tracks sur un béton lisse de fifou... Je vous jure, si on pouvait avoir ce genre d'infrastructure en France... Ca serait ouf! Bref. Elles ont donc évidemment joué en division 1, et ont remporté très facilement le tournoi... Pour vous donner un peu une idée de la différence de niveau, les scores ont été les suivants : 440-46 contre Geelong (1h à l'Ouest de Melbourne), 350-38 contre les Convicts de Tasmanie (match de 2x20 minutes, hein), et finale contre Adélaide (techniquement pas dans l'équipe de Victoria, mais bref) gagnée 358-41. Une partie de rigolade pour nos Queen Bees, donc. Avec Lydia Bleatz nous avons fait l'aller-retour dans la soirée juste pour soutenir les copines, un kiff total à regarder! Un jour je serai forte comme elles! Et grâce à ces scores, elles sont maintenant l'équipe numéro 2 d'Australie... Derrière les VRDL All Stars. Bientôt on dominera le monde, je vous le dis moi. :D A priori les seules équipes selon moi qui pourraient leur donner du fil à retordre sont Sun states Roller Girls de Brisbane (qui sont dans le top 30 WFTDA et qui ont pu aller aux Playoffs cette année...) et Sydney. Peut-être Perth aussi mais je ne connais pas trop cette équipe. Bref, On prévoit de dominer le monde bientôt :P Haha. Ce qui serait cool ceci dit, ce serait de pouvoir aller au Big O tournament, parce que je crois qu'il y a une "division 2" aussi là-bas, opposant les équipes B des grandes équipes comme Rose City, Texas, etc... Un peu de challenge ne fait jamais de mal!

12195937_728906350576171_9137531958680502928_n.jpg

Elles sont pas trop belles les coupines! Oui on fait du derby pyramide aussi...

En parlant des All Stars. Comme je disais plus haut, ce week-end c'est donc les WFTDA championships. Va y avoir du derby de dinguo. Nos All Stars sont revenues invaincues des Playoff et terminent seed #1, leur épargnant le premier tour de ces championnats. Depuis environ le mois d'Août, elles sont passées en mode bulldozer Chuck Norris. Elles s'entraînent tous les jours ou presque. Parfois plusieurs fois par jour. On va dire qu'elles passent environ minimum 15h par semaine sur leur patins, et c'est sans compter la musculation à côté. Des machines je vous dis. Nous avons la chance de faire des scrimmages réguliers à leur côté, et croyez-moi: vous ne voulez pas vous retrouver sur le chemin de Chuck, Tui, Biceptual ou Bianca. Ou toutes, en fait. Ces meufs sont des machines. (ah bon je l'avais déjà dit?). Mon admiration est immense, d'autant plus vu que le temps qu'elles y passent. Faut une sacrée motivation et faire de sacrés sacrifices pour faire ce qu'elles font. C'est comme un 2e boulot à temps plein. Autant vous dire qu'elles sont pas là pour enfiler des perles. Il me tarde vraiment, vraiment de les voir sur le track. Elles ont de grandes chances d'aller en final et même de gagner l'hydra. Le plus gros challenge sera de battre Gotham en demi finale si (comme les statistiques le prévoient) elles gagnent leur quart de final contre Texas. Je rêve secrètement d'une finale London Rollergirls - VRDL. Je vous dis pas comment je serai comme une dingue derrière mon écran si ça arrivait! Je parie sur le fait que cette année est l'année où Gotham ne gagnera pas l'hydra, après 5 ans de suprématie. Elles ont eu chaud au fion l'an dernier face à Rose City, cette année sera la bonne. Ah, et puis aussi. Ca va faire bizarre de connaître les gens derrière l'écran! Jusqu'à ce que je quitte la France, les WFTDA Championships étaient une élite inatteignable pour moi, une espèce de nébuleuse à 1000km au dessus de ce que je pourrai jamais atteindre. De patiner aux côté de ces nanas, ça fait sacrément bizarre. Et c'est plutôt cool. Soit dit en passant, dans les Toxics, je joue maintenant aux côté de Christy Demons, PorFavor, Bamma et Screw Barrymore. Bon, bah si vous vous demandiez: elles sont toutes super fortes mais ultra humbles. Christy est incroyable sur des patins (elle a eu le MVP aux Playoffs, d'ailleurs - une seule faute en 3 matchs!!!) mais la meuf est ultra discrète et déteste être dans les spotlights. Si c'était votre derby crush jusque là, croyez-moi, si un jour vous la croisez, ce sera PIRE.

11902402_861845947204004_4421966253138514071_n.jpg

Ce montage photoshop de fifou...

Pour conclure, petite satisfaction personnelle: aujourd'hui j'ai testé des nouvelles roues plus dures, et j'ai passé mon premier vrai hockey stop. Il était trop beau, j'était trop fière! Vive les roues en 93 et 96! Moi qui pensait en débutant que les roues de cette dureté ne servaient à rien parce qu'elles étaient trop casse-gueule... Ce sont justes des roues plus techniques! Ma vie va changer!